Grâce à l'atelier, le mot RESPONSABILITÉ est devenu positif et plus synonyme de fuite et de lourdeur. Accepter l’autre et être à tout moment. Je me rends compte en t'écrivant que ce que je fais à l'heure actuelle est peut-être suffisant. Cet hiver, j'ai réalisé une grosse introspection sur les principaux évènements de ma vie, ceux qui ont fait ce que je suis aujourd'hui. C'est merveilleux et à quarante-cinq ans j'ai tant de belles expériences à vivre. J'ai essaye la pnl, la méditation, l’auto hypnose, le stoicisisme, Jung et l’inner shadow, and so on.. Un jour, en faisant des recherches sur les notions de rejet et d'abandon ETC, je suis tombé sur les blessures de l'âme et j en ai parle à ma mère qui avait votre livre. Nos relations se sont beaucoup améliorées. Toute ma vie, je me suis forcée à l'ignorer à cause de toutes ces peurs et de toutes ces croyances qui ne m'étaient pas bénéfiques, de ces doutes qui persistaient en moi comme des questions qui restaient en permanence sans réponse. 1994 ou 1995 une semaine dans le nord pour un atelier sur notre façon de manger... Un souvenir inoubliable! Mais comme je croyais que je n'avais pas le droit d'être heureuse et aimée, j'envoyais des messages négatifs qui me revenaient bien sûr comme un boomerang. Et puis quelque chose c'est passé, aujourd'hui je ne saurai dire quoi exactement, mais quelque chose de magique, le truc improbable qui a capté mon attention et qui m'a fait rejoindre le groupe et m'y intégrer, m'y insérer. Toute une histoire là aussi et j'aime ça! Je retrouve aussi ma grande Sensibilité et guérit ma blessure d'injustice. 2008, je sens que quelque chose ne va pas en moi, je sens que ma personnalité change, moins patiente envers moi et les autres, je ressens aussi une urgence de vivre, de tout voir, de tout faire. J'ai dû lui envoyer plein d'énergie positive car ce soir elle m'a annoncée qu'elle s'était inscrite. Tout ça pour vous dire un énorme MERCI :-)Linda (Québec). Un très bon guide. Bon je n'y allais qu'en spectatrice donc ça joue beaucoup, mais tout de même, je me suis surprise à aller vers les gens et à prendre les devants, chose que je n'aurai pas fait avant. Grâce à cette lecture, j’apprends à me trouver jolie même sans cheveux, à être attentive à toutes les émotions que je ressens. Merci beaucoup à ETC d’exister et d’y avoir cru, car après cet atelier ma vie ne sera plus jamais la même. Je m'éloigne en attendant de me calmer mais vite rejointe et soutenue par toutes les Martine présentes. J'avais l'impression qu’au fil des pages, Lise Bourbeau me parlait à moi directement, entre quatre yeux, comme des amies le font. Je ne critiquais plus, j’acceptais, je ne me chargeais pas en négatif et donc j’étais bien. Je suis tout de même vraiment impressionnée, estomaquée même, de constater que je continue d’éclore à travers chacun des ateliers d’ Écoute ton corps. Grâce à elle, je prends une nouvelle fois conscience à quel point je peux être dure avec moi-même, à quel point je ne reconnais pas ma valeur. Et je me vois déjà exprimer la même chose à ma petite-fille de 12 ans qui me parle souvent de ses peurs......et je me dis : Grand-Maman, tu as un outil efficace pour enseigner la confiance en soi aux petits et même aux amis et à ma clientèle au travail. J'ai découvert une personne formidable en moi et cela m'a donné confiance en l'avenir, je sais que le meilleur est à venir et que je suis la seule personne qui puisse faire de ma vie une vie remplie d'amour. Je retrouve en effet des traits sur mon corps de ces 4 blessures. Maintenant, je comprends sa souffrance pendant toutes les années qu'elle vivait la même chose que je vis maintenant. Manifestement, tous les taons de Mirmande et environs avaient eu la même idée L. Ils faisaient un bruit énervant, ils ne nous laissaient pas en paix pour une seconde et ils piquaient à plusieurs reprises. Je n'en avais aucunement connaissance ! Puis je décide de répondre le lendemain. Sept ans après mon diagnostic, je suis plus vivante et positive que jamais. 2020 suite à un achat le 06 … J'ai toujours ressenti que le poids est la matérialisation physique du peu d'importance que nous nous portons, moins je me donne de la place mentalement, plus j’en prends physiquement. Merci à madame Bourbeau et à son équipe pour ce travail incroyable. Je peux enfin Être la personne merveilleuse et unique que j’ai toujours su, au fond de moi, que j’étais…. Je suis dévasté à chaque séparation, je ne dors plus, je ne pense qu'à cela, j'ai l'impression de mourir à chaque fois et cela dure longtemps. "M'enfin, tu n'as rien vécu de foudroyant. Deux ans de parcours passionnants et 3 phases accomplies. Je suis maintenant sur la bonne voie et je remercie profondément les professionnelles et les participantes des ateliers Écoute ton corps de m’avoir aidée à explorer mon univers intérieur. Chaque page me poussait à réfléchir et à me repositionner sur ma vie et mes perspectives. Merci à toi Lise, je ne croyais pas posséder autant de talents, grâce à toi j'ai fait des découvertes qui m'ont au départ effrayé et par la suite émerveillé! Très contente de ces 2 jours, où j'ai été en contact avec des animateurs et un groupe vraiment super. Je veux faire la formation complète de votre école dans un premier temps et ensuite rejoindre votre réseau d’intervenants et animateurs et pourquoi pas ouvrir le nouveau site sur la Bulgarie. J'ai mis en place avec des enfants la notion de responsabilité en identifiant les conséquences avec eux. La semaine prochaine je reprends la route vers la Belgique, pas de chantier, mais « Le senti » et « les peurs » sont à mon programme et je crois bien que d'autres suivront, car j'ai en Vie de continuer et faire le parcours de l'étudiant pour pouvoir en accompagner d'autres sur le Chemin de la vie. Je croyais que je ne valais rien, car jamais d'encouragement. Merci Écoute Ton Corps de nous offrir de si belles opportunités! (Les témoignages sur notre programme de formation peuvent être lus, Accepter cette situation, même si tu n’es pas d’accord ou que tu ne comprends pas pourquoi elle se manifeste maintenant, est un grand. Elle a écrit un 22ème chapitre sur l'Acceptation. BOUTIQUE ÉCOUTE TON CORPS. J'ai beaucoup appris avec toi Lise. Tu vois c'est un second et grand pas pour moi... Les exemples que tu nous donnes sont très explicites et nous éclairent bien, tu fais le maximum pour que nous puissions assimiler et entendre à un autre niveau que celui de l'intellect. Il a fallu que mon épouse s'intéresse à « Ecoute ton corps » depuis plusieurs années et qu'elle décide de faire un atelier. Je l’accusais de tout , il n’était pas présent, il avait un problème avec l’alcool et ce week-end j’ai enfin compris ce que le miroir veut dire. Je suis très contente d’avoir fait cet atelier et je le conseille à tous. Cela m'a donné envie d'exercer ce métier. Je voulais donc te remercier pour l'aide précieuse que tu m'as apportée, car c'est au quotidien que je m'en sers !! Notre chauffeur, avec son car dont la largeur semblait élastique pour s’adapter aux embouteillages rencontrés, était imperturbable et paraissait particulièrement centré et dans le moment présent. Sur la route du retour, je ne rêvais que de ça : la réconciliation et je visualisais cette réconciliation. -En quatrième phase et jusqu'à maintenant j'arrive à me donner beaucoup plus d'importance sur le peu qui est vraiment important pour moi et je laisse le beaucoup qui est peu important pour moi à l'univers. Je m’appelle Martine Baroux, j’ai 49 ans, je suis mariée depuis 27 ans et j’ai le bonheur d’avoir trois filles de 21, 20 et 12 ans respectivement. (Ma réaction sur le coup étant de me dire : oh non que vient-il faire ici celui-là ?! Aujourd'hui je comprends qu'il est important de vivre plus à l'écoute de son cœur et non de son mental. En lisant le premier chapitre, je me suis dit : « C'est quoi ces histoires? Mes buts se concrétisent comme par miracle. Mon fils Mathieu a enfin trouvé sa voie, il est pompier, il était venu avec moi suivre la formation au Canada. Je me répète aussi, aussi souvent que possible, " tu attires tes peurs". J'ai donc acheter une cassette traitant du sujet, j'ai acheter le livres les peurs et les croyances,j'ai appeler au centre E.T.C pour avoir une consultation etc. Je vais pouvoir enfin être MOI. Voilà mon témoignage, en toute humilité ! Cet atelier fort en émotion pour ma part, m'a permis de lâcher-prise durant ces 2 jours vis-à-vis de mes blessures, de prendre confiance en ma valeur profonde et en mon potentiel et aussi, de renforcer mes convictions afin de poursuivre ma quête spirituelle en connaissance de cause. Malheureusement, la seule personne qui ne m'aimait pas assez, c'était moi. Je souhaite apporter mon témoignage concernant ce bel atelier qu'est Se libérer d'un stress. J'ai suivi récemment le mini atelier sur la prospérité avec Marie-Pierre Bras. En lisant l’info lettre de juillet, j’ai réalisé que je n’avais toujours pas écrit le témoignage que j’avais pourtant l’intention d’écrire suite à ma participation à l’atelier « bien gérer le changement » au mois de novembre 2017 à Lyon. Le masque réagissait en en demandant toujours plus sans voir les réels messages d'amour. Pas de promesse irréelle, de l'écoute et du travail dans les ateliers Écoute ton corps! Merci à Jean-Marie et à toute l’équipe d’ETC. Depuis ce temps les douleurs sont presque tous partis ! Cette épreuve va me faire renaître, j’en ai bien l’intention. Un petit mot de mon ressenti après l’atelier, de retour sur mon île. Je te suis reconnaissante de ce moment privilégié et de ta générosité. J’ai choisi de vous partager mon expérience de ces deux jours d’atelier Être Bien à Avignon le 07/08 mars, car c’était vraiment intense. J'avais 22 ans et je vis toujours avec cette maladie. Depuis 1993, je peux dire que ma vie a complètement changé. Bien sûr, je reproduisais le modèle que j'avais appris de mes parents à mes propres enfants, récoltant les mêmes pauvres résultats avec eux que ceux que ma mère avait obtenu avec moi lorsque je n'étais moi-même qu'un enfant. Prendre conscience de plusieurs croyances et peurs qui m'empêchaient d'être moi-même m'a aidé à me retrouver et surtout à utiliser tout le potentiel que j'ai pour créer ma vie comme je veux qu'elle soit. Depuis notre atelier du 15 au 19 juin (Atelier pour hommes), il s'est passé beaucoup de choses positives. J'avais été convaincue être la victime et je me retrouvais responsable de tout ce qui m'arrivait et c'était vraiment très dur à faire passer ! Les gens ne savent tout simplement pas ce qu’il manque pour accéder à un état d’amour et de bonheur infini. Oh! J’ai envie de te dire que j’ai compris que j’ai un manque de confiance sur notre relation et que te montrer ma vulnérabilité me fait peur…  Te l’écrire me demande beaucoup d’énergie. Nous avons pu en discuter et parler à cœur ouvert, ces deux jours nous rapprochent plus que jamais. Écouter mon corps... en ce moment. À force de prière à Marie, mon voeu a été exaucé. Belle vie, Florence (Besançon, France), Chère Lise, Je tiens à t'adresser un immense remerciement, pour toutes tes recherches et ton questionnement, qui ont abouti à un enseignement et à des outils formidables. J'ai réussi à lui pardonner et je pense commencer à me pardonner à moi aussi. et connaissait la magie de ces prises de conscience), alors même que son esprit était comme un grand puzzle dont les pièces semblaient éparpillées dans tous les sens, avec beaucoup d'amnésie à la clé... et pourtant, il allait jusqu'au bout du décodage chaque fois... puis s'endormait, semblait oublier tout aussitôt... mais l'amélioration sur le plan physique étonnait les médecins chaque fois. Je viens de lire La vie après la mort et je peux vous dire que je l’ai dévoré tellement il est enrichissant et m’a permis de comprendre également qu’avant de revenir sur la Terre, mon ou mes guides de lumière m’avaient enseigné ce pourquoi votre livre ne m’est pas indifférent. Le matin même, j'étais complètement désespérée, l'après-midi, j'étais encore capable de croire que l'Univers venait à ma rescousse... Merci, Lise. Elle m'a dit qu'il fallait apporter un objet personnel. Sur le chemin du retour, dans ma voiture, j'ai pris conscience que je pensais ou prononçais souvent le mot "place". Je voudrais vous remercier, car cette lecture a été thérapeutique pour moi. J’avais l’impression que je n’arrivais jamais à destination et que j’étais toujours en devenir et plus souvent qu’autrement je vivais de l’insatisfaction et beaucoup d’émotions. Pour tout cela, je vous dis merci et vous souhaite tout le meilleur qui puisse vous arriver. J'ai vraiment l'impression de ne pas être un être comme les autres. Je viens aussi de lire votre dernier livre sur la guérison de 5 blessures. Depuis fin 2008 je travaille sur mon cheminement personnel. et "Écoute Ton Corps tome 2". Je l'ai beaucoup conseillé à mon entourage, amis dès que je ressentais qu'ils en avaient besoin. Je garde une grande satisfaction d’avoir participé à ces ateliers et je les conseillerais autour de moi. Je chemine vers mon bien-être afin qu'un jour je puisse briller de ma lanterne. Elles m’ont toutes amenée à la même chose : accepter et vivre ma féminité. Comment vas-tu? Merci de m'avoir donné accès à la responsabilité, au pardon, à la foi et à mon pouvoir créateur. Comme le répétait notre excellente animatrice, la vie est généreuse, et elle nous présente encore et encore les situations qu'on aimerait tant éviter mais qu'on attire à soi. Lors de ce premier atelier, je me souviendrai toujours que l'animatrice nous a demandé de dire notre nom et juste de dire mon nom, je croyais que mon coeur était pour éclater tellement j'étais timide. Longue quête. Ma santé s'est curieusement améliorée et en peu de temps, je n'avais plus besoin de cortisone, mes facultés pulmonaires étaient presqu'aussi performantes que celles d'une personne en bonne santé et le médecin n'y comprenait rien, j'avais même pris du poids, ce qui ne m'était pas arrivé depuis que j'étais adolescente. Un très bon éclairage pour moi pour démarrer le processus d'acceptation par la prise de conscience du masque et de la blessure "primaire". Merci, merci Muriel. La vie a fait en sorte que j'ai pu profiter de la formation à distance (car en période de confinement au Québec), ce qui m'a permis d'entrer en contact avec des gens autant du Québec, de France et d'Allemagne. Écouter ce qu’on veut et surtout arrêter (ou le vivre à fond pour l’épuiser une bonne fois pour toute) de se martyriser, de se traiter comme de la pourriture, se forcer à faire du sport ou des choses que l’on n’aime profondément pas. Inscrivez votre courriel. D'autres expériences pas toujours très faciles, même parfois bien douloureuses. À travers les exercices, je vois mes « peurs » et « angoisses » disparaître peu à peu et mes malaises diminuer rapidement. Puis j’ai fait le même exercice de transformation, mais là avec mon mari pour qu’on fasse bloc tous les deux devant ma fille. Au bout de cinq ans de pratique, je me posais beaucoup de questions, mes patients avançaient peu, très lentement, ils avaient conscience de tout, mais les changements dans leur vie étaient minimes. J’ai participé aux ateliers Être Bien en ligne animé par Jean-Marie Gerbenne les 25 et 26 avril. Ces ateliers sont de base très forts en émotion, et celui-ci l'aura été puissance 10. Je tiens à vous remercier d'avoir rendu cette aventure humaine possible. Ou bien notre confiance, notre joie, notre détermination, notre ardeur, notre enthousiasme... façonnent à notre insu le cours des évènements qui semblent échapper à toute intervention de notre part et qu'on peut même nommer « le hasard ». Madame Bourbeau m'a été précieuse en plusieurs références. Je peux dire aujourd'hui haut et fort que je me sens entière. Montrez-vous, vous vous montrerez à vous-même ! La prise de conscience de soi et de ses propres responsabilités est une expérience merveilleuse. J'ai pu l'écrire dans les 48 heures qui ont suivi cette "remontée" et j'ai transmis ce texte à mes enfants qui n'en connaissaient qu'une partie. J'ai vécu avec des alcooliques, des drogués. Il suffit tout simplement de le vouloir : "Je veux..." ! Je vous écris ce soir pour vous témoigner ma gratitude pour le travail exceptionnel que vous avez accompli au cours des 30 dernières années. J’ai réalisé avec surprise que ma souffrance actuelle avait pour origine les expériences que j’avais vécues avec mes parents, alors que j’étais enfant, ainsi que les croyances formées par ces expériences. Faire de la croissance personnelle, j’en fais depuis que je suis jeune adulte. En ce matin du 24 décembre, le père Noël m'apporte dans mon salon cette super conférence que j'ai déjà partagée et que je vais encore partager. Je me surprends beaucoup à voir les blessures des gens par rapport à leur comportement et je vois leur souffrance. Un jour je lui ai écrit une longue lettre avec, dans presque chaque phrase, le petit mantra « C'est difficile » (rires). Elle m'a fait comprendre bien des choses, tout en comprenant, on dirait que mes yeux se sont ouverts pour la première fois. Je continue mes apprentissages par la lecture et par les cassettes. Comme vous l’avez conseillé je commence avec la remercier pour le ‘soin’ qu’elle a pris pour moi pendant toutes ces années. Je souhaiterais dire que ça a changé ma vie. Il y a plusieurs années déjà, j'ai pu acquérir le livre les 5 blessures. Merci pour cette invitation à témoigner. J’ai vécu deux dépressions, mais j’ai tenu bon grâce à toutes sortes de thérapies dont les services et les ateliers de Mireille Colpron. Depuis les ateliers du week-end dernier, je considère que, comme TOUS les êtres sensibles, j'ai le droit d'être heureuse et aimée et j'envoie des messages d'amour à TOUS les êtres sensibles. J'ai participé à l'atelier Ecoute ton Âme à Wendake et j'aimerais vous partager quelque chose, une bonne nouvelle, qui s'est passée depuis cette formation. J'ai pu m'observer durant ce voyage et les ateliers m'ont permis de mettre en place ce qu'il faut pour que j'aille vers ce que je veux vraiment, sans parler de la formidable énergie que l'on a quand on sort de ses ateliers en grand groupe ! Mon enfant merveilleux est finalement arrivé aussi! Ah ! La question est que quand je me réveille,  je fais immédiatement une recherche sur Google avec la phrase principale et je trouve ton livre directement. D'autre part, une certaine culpabilité s'est emparée de moi, celle d'avoir reproduit ce que mon père a vécu (lignée Père/ Fils) : Me semble-t-il, j'ai reçu peu d'amour, peu d'éducation de sa part et j'ai le sentiment d'en avoir peu donné à mes enfants pendant leur enfance et leur adolescence, ayant privilégié, comme mon père le travail pour sécuriser la famille, les enfants. J’étais en train de lire cette phrase : « Accepter cette situation, même si tu n’es pas d’accord ou que tu ne comprends pas pourquoi elle se manifeste maintenant, est un grand acte d’amour envers toi et les autres. Pour moi c'est impossible. De plus, de par mon travail, j'étais appelée à accueillir, écouter, guider nos militaires et vétérans et l'enseignement reçu à E.T.C. J'ai depuis eu l'occasion de mettre en pratique bien des concepts que nous avons vu au cours de ces 2 journées. Je le souhaite pour moi, pour vous, pour les 8 milliards d’êtres humains sur la Terre, mais surtout pour mon petit garçon, que j’aime plus que tout au monde. Alors, j'ai commencé à lui dire très brièvement ce que j'avais appris à l'atelier, que je voulais interrompre la chaîne de douleur dans notre famille pour qu’elle cesse de se répéter à chaque génération et à nous faire vivre de grandes souffrances. Étant toute jeune, mon papa était mon idole. Fnac : La responsabilité, l'engagement & la culpabilité, Lise Bourbeau, J'ai Lu". L’atelier « bien gérer le changement » fut donc le bienvenu dans ma vie ! Et ce matin, en retrouvant "écoute ton corps" dans ma bibliothèque pour le relire, et en faisant ce point sur 7 années de ma vie, je vous dis merci, merci du fond du coeur. Il faut dire que Lise Bourbeau habite un peu à la maison par tous ses livres, mais moi je n'ai jamais pu dépasser les premières pages, je n'y parviens pas, je n'accroche pas, je sais de quoi elle parle, oui, mais... et en plus elle me tutoie et ça, moi, franchement j'aime pas. Dès la lecture de quelques pages, le Tome 1 a été une RÉVÉLATION pour moi. Quand j'y repense, elle ne m'avait rien demandé (rires). Le 1er novembre 2002, je suis implantée. J'ai donc décidé d'y participer. Et encore, c’était juste dans les ateliers, sans plus. Cela m'aide à expliquer les situations aux personnes et l'effet miroir a été une révélation pour moi. Merci écoute ton corps pour les outils et grand merci à Jean-Marie pour cet accompagnement. De plus, j’avais exprimé tous les sentis d’être une mauvaise mère. Merci de m'aider à comprendre les autres. Je travaille dans le social et j'ai toujours su que c'était ma voie. Ayant vécu des périodes difficiles dans mon enfance et mon adolescence, je cherchais à comprendre pourquoi tous ces évènements se précipitaient dans ma vie. Et merci à toute l'équipe. Voilà j'ai réussi à comprendre tout cela et bien d'autres choses, notamment grâce à votre merveilleux livre. Avis posté le 25 juil. Il y a encore du chemin à parcourir afin de parvenir à l'acceptation totale de soi et à l'amour inconditionnel, mais, peu importe, j'avance et je vis vraiment la vie depuis ma rencontre avec Lise et le centre. Mon stress prend la forme d'une quille et se positionne au niveau de mon ventre et du plexus. Au moment où j’ai dû arrêter ma complaisance anorexique qui devenait très dangereuse pour ma santé, je suis devenue boulimique et j’ai repris 25 kg. Elle souffre beaucoup physiquement et moralement. J'ai bénéficié d'une chambre d'hôtel à 90 euros, pour le prix de 40 euros : une connaissance m'a proposé de payer une partie du montant de la chambre! Ne pas pouvoir avoir d'enfant et le fait de ne pas pouvoir avoir d'enfant m'empêchait de donner de l'amour, d'accompagner des enfants dans l'aventure de la vie, de grandir, d'être épanouie. Elle est très affectueuse et est tout le temps en demande, ça a tendance a m'étouffer et je ne peux pas toujours répondre à ses attentes. Quelle joie ! Cependant, un épisode important de ma vie d'adolescent restait encore enfoui (une jeunesse tronquée, une jeunesse volée par l'enseignement religieux). Lors de ses premiers passages en Suisse. J'ai d'abord eu de la résistance (avec mon égo) face à votre livre en boutique, et je suis très content d'avoir dépassé cela. En tout cas, dès demain, je vais commander la suite de la série, Benani. Julie (Shawinigan, Québec), Je viens de terminer une formation en technique efficace en relation d'aide avec Écoute ton corps. Aujourd'hui ça fait 1 an que j'ai arrêté de prendre des antidépresseurs que je prenais depuis 14 ans. Je l’ai dévoré en peu de temps et j’en ai fait la promotion à tout mon entourage. Mon mari a eu un gros sanglot, l'émotion était forte. Je lui ai pris les mains et je lui ai dit que ma blessure avec papa était enfin guéri, que je souhaitais le prendre dans mes bras pour lui dire que je l'aimais... Coucou Laurent! Envie profonde de se sublimer et de me mettre à cette hauteur de générosité et de compétences. Votre philosophie est le plus beau cadeau que je me suis fait jusqu'à ce jour. Toutes les réponses à mes questions sont là et ça fait plus de 15 ans que je cherche. enfin!! A la suite de ce week-end, je m'aperçois que la reprise est un bienfait énorme et merci à Ecoute ton Corps de nous permettre de le faire sans frais supplémentaire , quel beau cadeau ! Puis, lors d'une balade dans un centre commercial, tout en faisant nos achats de Noël, elle me passa un « savon » dans le but de me « booster ». Je suis vite retombée malade, gravement cette fois-ci, j'ai été admise aux soins intensifs plusieurs fois, j'avais développé une maladie auto-immune et il n'existait pas de traitement ; pour pallier les effets de la maladie, je prenais régulièrement de la cortisone. Psychologue, j'ai une solide formation universitaire, dans laquelle, j'ai pu travailler les différents courants de la psychanalyse ( FREUD, LACAN, YUNG, etc.). Votre livre « Le grand guide de l'être » m'aide beaucoup, je me responsabilise et j'évolue, c'est génial. C'est plus qu’humain qu'il ait pensé à sa femme et à la mère des trois fillettes qui étaient à la maison!