Le feu de la forêt de Chiberta à Anglet est « maîtrisé », 165 hectares détruits Faits divers Une centaine de personnes évacuée dans un village de vacances à cause d’un incendie en Gironde Le maire de la ville, Claude Olive, a expliqué au micro de LCI que le feu est “sous contrôle” et que la situation restait “compliquée” à cause de “reprises ponctuelles à proximité […] L’enquête doit maintenant déterminer si le feu est ou pas d’origine criminelle, avec une mise à feu volontaire. L'enquête a déjà permis de déterminer une zone unique de départ de feu, aux abords du stade de rugby Orok Bat, dans un complexe sportif adossé à la forêt de Chiberta. Cette nuit, un énorme incendie a été déclaré dans la forêt de Chiberta proche de la ville d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques). L'enquête doit maintenant déterminer si le feu est ou pas d'origine criminelle, avec une mise à feu … L'enquête a déjà permis de déterminer une zone unique de départ de feu, aux abords du stade de rugby Orok Bat, dans un complexe sportif adossé à la forêt de Chiberta. Le jeune homme, mineur, 16 ans, aurait raconté son exploit à ses camarades. C'est un adolescent, résident d'un foyer, qui aurait mis le feu à la forêt de Chiberta à Anglet le 30 juillet dernier. Jeudi, en fin d'après-midi, le feu se déclare dans la forêt de Chiberta, en plein cœur de la ville. Une seule zone de départ de feu. L'incendie spectaculaire de la forêt de Chiberta, une zone de pinède de 270 hectares en plein coeur de ville à Anglet, a détruit 165 hectares de végétation, et cinq maisons de lotissements adjacents, sans faire de victimes. On vous dit tout. Le feu maîtrisé samedi. FLAMMES - Environ 165 hectares de la forêt de Chiberta, en plein centre de la ville des Pyrénées-Atlantiques, ont brûlé dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 juillet. La forêt de Chiberta, poumon vert de la ville basque d’Anglet, vient de perdre 165 hectares de pinède dans un incendie survenu dans la nuit de jeudi 30 à vendredi 31 juillet. L’enquête a déjà permis de déterminer une zone unique de départ de feu, aux abords du stade de rugby Orok Bat, dans un complexe sportif adossé à la forêt de Chiberta. Après l'incendie d'Anglet, un adolescent de 16 ans mis en examen La justice avait établi très vite "l'origine humaine" du feu, qui a ravagé la forêt de Chiberta sans faire de victimes. L'enquête doit maintenant déterminer si le feu est ou non d'origine criminelle, avec une mise à feu volontaire.