Sam Worthington, Zoe Saldana, Contact | Les envoûtés. "Les Envoûtés" est un film qui, par son travail sur la relation amoureuse, parvient à mettre son spectateur dans la même situation que la protagoniste. 1 abonné James Cameron, avec Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Magnus Millang, Avec Publicité | Using this conversation as a framing device, Bonitzer takes us three years back, to a launderette where Coline and her beautiful painter neighbor, the often rebelliously shoeless Azar (Iliana Lolic), bicker about life and desire. Dans “Les Envoûtés”, Sara Giraudeau est une pigiste envoyée dans les Pyrénées par Josiane Balasko, pour interviewer Nicolas Duvauchelle qui aurait vu apparaître le fantôme de sa mère au moment de sa mort. Lire ses 1 029 critiques, Suivre son activité Les deux comédiens sont risibles et ne font rien pour nous faire sortir d'une inéluctable torpeur. In that regard, his “Spellbound” is suitably oblique and hypnotic, qualities that will appeal to the same theatrical audience that showed up for Olivier Assayas’ considerably more astute “Personal Shopper” and “The Clouds of Sils Maria.”, Even when it feels like Bonitzer is headed nowhere with this loose, contemporary adaptation of Henry James’ short story “The Way It Came,” his film (co-written by Agnès de Sacy) attractively carries traces of a formal costume drama, fashioned inside a melancholic mold. Lire ses 2 138 critiques, Suivre son activité Ajouter une critique. Le problème vient du sujet du film qu’on peine à appréhender. Acteur et actrice très bien choisis. Mais ce thème-là, dont je ne suis pas sûr qu’il soit si riche, est mélangé à d’autres qui ne convainquent guère plus : la naissance de l’amour entre Coline et Simon, l’inquiétante beauté des forêts pyrénéennes, etc. Malheureusement les tics inhérents à un certain cinéma d'auteur sont par trop présents. Contre une esthétique de l’angoisse fondée sur des figures stéréotypées dont le film se moque ouvertement (cf. Gagarine, The Nest, Falling, Suivre son activité Ce genre d’histoires pourrait donner lieu à un film intéressant, sinon captivant. Elle rédige quelques articles pour un journal dont le rédacteur en chef, Sylvain (Nicolas Maury), est un ami d’enfance. La chose est regrettable car l'on apprécie de voir enfin Sara Giraudeau occuper la place qu'elle mérite, excellente comédienne dont le physique atypique et la voix enfantine ne nuisent pas à la qualité de jeu. Seuls le début et la fin du film sont intéressants, entre les deux on s'ennuie et n'y croit pas trop. Here, the regular book reviewer Coline sports a pixie haircut, hired to write the feature of the month for the women’s magazine she contributes to. Les services AlloCiné | Une jeune journaliste est envoyée dans les Pyrénées interviewer un artiste peintre un peu marginal ayant vu le fantôme de sa mère juste avant la mort de celle-ci. 529 abonnés Critique «Les Envoûtés», l’amour hanté par les morts Par Luc Chessel — 10 décembre 2019 à 18:16. Pourtant la direction d’acteurs est impeccable. 21 abonnés Lire ses 25 critiques, Suivre son activité Une ambiance très sombre parfaitement mise en avant, et avec un suspense très bien réalisé. Critiques sur Les envoûtés (24) Classer par : Date Les plus appréciées 1 2 3. . Il semblerait bien qu'hors le microcosme parisien de soi-disants artistes et du milieu littéraire ou journalistique, il n'y ait point de salut. Données Personnelles | Variety and the Flying V logos are trademarks of Variety Media, LLC. François Cluzet, Julie Gayet, Elisa de Lambert, Par les membres ayant fait le plus de critiques, Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs, Les meilleurs films de tous les temps selon la presse, Minuit dans l'univers Bande-annonce finale VF, Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary, Marvel Sony Untitled Spider-Man: Far From Home Sequel. Lire ses 251 critiques, Suivre son activité Il est donc question ici de fantômes, de personnes qui, à l’heure de leur mort, apparaissent à un proche qui se trouve très éloigné du lieu du décès. Le thème est à la mode qui traverse toute l’œuvre de Kiyoshi Kurosawa ("Le Secret de la chambre noire", "Vers l’autre rive"). « Les Envoûtés » pourra certainement conduire à différentes interprétations, tout en laissant indifférent, perplexe ou même passionné ! He proves quick to make an inappropriate sexual pass at an annoyed and uninterested Coline, as well as to share a bizarre supernatural event that has marked his life. À l’idée d’aller voir ce film, j’avais d’ores et déjà une bonne raison de me réjouir, celle de revoir Sara Giraudeau, une actrice dont j’apprécie beaucoup le talent, mais qui n’est apparue, jusqu’ici, que dans un nombre restreint de films sur grand écran (elle joue, par ailleurs, dans Le Bureau des Légendes, une série télévisée que je n’ai pas encore trouvé le temps de regarder). Título original: Les envoûtés. (Int'l sales: SBS Int'l, Paris.) Retrouvez les 35 critiques et avis pour le film Les Envoûtés, réalisé par Pascal Bonitzer avec Sara Giraudeau, Nicolas Duvauchelle, Nicolas Maury. Découvrez la critique du film Les envoûtés de John Schlesinger - The Believers (Envoûtés / Les Envoûtés, USA, 1987), de John Schlesinger, ici … S'inscrire avec FB. Film de Pascal Bonitzer avec Sara Giraudeau, Nicolas Duvauchelle, Nicolas Maury : toutes les infos essentielles, la critique Télérama, la bande annonce, les diffusions TV et les replay. Et donc, on ressent petit à petit la nette impression que cette jeune Coline est hantée par l’absence de l’autre, alors qu’elle est en plein cheminement personnel et en quête amoureuse, au point de ne plus voir l’évidence ! D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com, mauvais film très ennuyeux dont on ne comprend pas grand chose!beaucoup de prétention pour cette histoire prétendument fantastique à laquelle on ne croit pas un instant;les acteurs s ennuient et nous avec eux on ne ressent aucune émotion. Ex. Sachenka 12 juillet 2020: Signaler ce contenu Voir la page de la critique. ... Ici, on aime l'esprit critique. Pourtant, toute la retenue sensible et l’atmosphère mélancolique nous envoûtent de façon inattendue. Pascal Bonitzer, hélas, n’échappe jamais à la banalité. Still, “Spellbound” beguiles the viewer with its beautiful circular shape where (without spoiling the fun) mortality and sorrow frequently cross paths, with foreshadowed grief and the shock that follows it changing hands, from victim to victim. Télérama vous donne les clés pour mieux comprendre et apprécier (ou non) une offre film, série, documentaire inépuisable. Pour ce faire, elle doit rencontrer Simon (Nicolas Duvauchelle), un peintre qui vit en ermite dans les Pyrénées et qui prétend avoir vu le fantôme de sa mère au moment où celle-ci décédait. 215 abonnés À défaut d’être envoûtante, une réalisation vraiment étonnante et peut-être bien pendant encore un bon moment... Bons acteurs et beaux paysages mais pas trop de frissons pour ce film qui se veut à la limite du fantastique. © Copyright 2020 Variety Media, LLC, a subsidiary of Penske Business Media, LLC. Les envoûtés: François Zabaleta: França Drama Beatrice Champanier, Francois Zabaleta, Aude Magliano, Francoise Rico, Monde Verhaeghe [137] Épouse-moi mon pote: Tarek Boudali: França Comédia Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Charlotte Gabris, David Marsais, Julien Arruti, Philippe Duquesne L'épreuve d'amour: Arnaud Sélignac: França Drama 49 abonnés Ce drame sur fond de revenants ne m'a pas du tout conquis. Préférences cookies | Scénario mal foutu. Bande-annonce Les Envoûtés Activité sur ce film. Les envoûtés (2019).Pascal Bonitzer,Sara Giraudeau,Nicolas Duvauchelle,Nicolas Maury Lui même doit « croire ou ne pas croire » et se questionne sur le pouvoir d'une intime conviction. 14-18.02.2018 - LE MARIAGE par le Collectif Mind The Gap au Théâtre de l'Opprimé/Paris 6.02.2017, Porozumienie o otworzeniu Przestrzeni Muzealnej Gombrowicza w Vence 17.02.-04.04.2018 Trans-Atlantyk, Teatr Ateneum, Warszawa And that’s not necessarily a bad thing, as the prolific French writer-director — recently of “Right Here Right Now,” another twisty tale where past secrets come to loom large on the present — seems more concerned with aimlessly tiptoeing around death, grief and regret like a ghost, than offering definitive instructions to the living on how to deal with such deeply human troubles. Le résultat est paradoxalement trop pauvre pour nourrir les presque cent minutes que dure le film. Cette petite incursion de Pascal Bonitzer dans le fantastique ne laissera pas un souvenir indélébile. Manhattan Vaudou (26 min - 1080i) Philippe Rouyer revient sur Les Envoûtés à travers des commentaires qui pourraient presque composer un intéressant portrait de John Schlesinger. Politique de cookies | Pascal Bonitzer a eu tort de croire qu’il pouvait en faire un film. Lire ses 3 189 critiques, Suivre son activité Cette histoire est d'autant plus troublante qu'il est arrivé la même chose à sa meilleure amie dans une laverie de son quartier. Pascal Bonitzer va employer le double ton dramatique et conte fantastique pour troubler son spectateur dans cette histoire qui se veut contemporaine mais surnaturelle. Lire ses 701 critiques, Suivre son activité Les Envoûtés est un film réalisé par Pascal Bonitzer avec Sara Giraudeau, Nicolas Duvauchelle. Pascal Bonitzer, lui, réussit surtout à donner le sentiment que son film est très long et très ennuyeux ! Lire ses 833 critiques, Suivre son activité La grâce boudeuse, la fragilité butée que Sara Giraudeau affichait déjà dans "Le Bureau des légendes" fait merveille dans le rôle de Coline, dont on se demandera jusqu’au bout du film si elle a basculé dans la folie ou pas. On s'ennuie quand même fermement, et Bonitzer ne fait rien pour que l'on croit à cette histoire de fantômes. Avec la récurrence du motif topique de l’araignée, censée donner des nuits blanches à Coline), Les Lire ses 382 critiques, Suivre son activité Avec « Les Envoûtés », Pascal Bonitzer filme la funeste sarabande de l’amour et de la mort. C’est d’autant plus troublant qu’une amie de Coline affirme, elle aussi, avoir fait la même expérience à l’heure de la mort de son père. Ce film qui aborde le deuil avec délicatesse révèle pourtant et en silence de beaux moments qui résonnent d’autant plus que le récit avance, en gagnant en profondeur et en densité. 2 très bons acteurs mais scénario fade , cela manque d'action , mouvement d'une lenteur monotone , à s'endormir où quitter la salle. (The relationship of the two isn’t tidily explained in accordance with the guarded attitude of “Spellbound.”). On s'ennuie ferme dans ce film très long et soporifique. Un film perturbant qui après le générique, nous laisse dans une curieuse indécision quant à sa réussite et sa pertinence, mais au bout du compte, c’est déjà la certitude d’avoir su nous interpeller quelque part ! But through Bruno Coulais’ stringy score — with Handel’s commanding Sarabande, the famous undercurrent of “Barry Lyndon,” thrown in to propel the mood in brooding depths— Bonitzer seizes a similar taste during this backstory segment. Coline (Sara Giraudeau) est parisienne. Critique Les Envoûtés Adaptation d'une nouvelle d'Henry James, Les Amis des amis, Les Envoûtés est ainsi une plongée assez fascinante et sombre dans l'univers de la mort, des disparus et de cet entre-deux où les fantômes paraissent régner pour l'éternité. Lire ses 122 critiques, Suivre son activité Il aurait fallu plus d'audace à Bonitzer, soit pour traiter pleinement du sujet du deuil ou alors de la passion amoureuse, au lieu d'évoquer les deux avec une certaine mollesse qui laisse frustré et bien loin de l'envoûtement. les envoÛtÉs By Pascal BONITZER SBS INTERNATIONAL - as SALES / DISTR / PROD Le trop rare Pascal Bonitzer a signé moins de dix films ("Tout de suite maintenant", "Cherchez Hortense", "Le Grand Alibi…") durant une carrière commencée il y a plus d’un demi siècle aux "Cahiers du cinéma" ; mais c’est pourtant l’un des réalisateurs les plus significatifs du cinéma français contemporain. On n'adhère pas forcément au coup de foudre de Coline pour le peintre ténébreux; d'ailleurs cette Coline est parfaitement exaspérante ! Critique : Les Envoûtés The Believers (Envoûtés / Les Envoûtés, USA, 1987), de John Schlesinger, ici coproducteur et réalisateur, est son avant-dernier très bon film. Le duo Duvauchelle-Giraudeau illumine ce thriller sur le deuil. Her profile subject is the famous (and famously isolated) painter Simon, a rather entitled artist living in the Pyrenees against breathtaking mountain views. Il est au centre du récent film de Stéphane Batut "Vif-Argent". 44 abonnés Des disparitions et des apparitions, au cœur d'une action resserrée autour de deux personnages principaux et de somptueux paysages des Pyrénées, enrobées dans un climat fantastique, il n'en fallait pas davantage pour exciter notre curiosité, le cinéma français s'aventurant assez peu sur ces rivages. Bien que le duo nous séduits par son charisme et sa fragilité, l’énigmatique scénario ne fonctionne pas à tous les instants. It would only make sense that the two meet and compare notes. Nicolas Duvauchelle est quant à lui, un personnage ermite et artiste, vivant dans sa montagne profonde aux paysages de brume magnifiques. Dès le titre, Les Envoûtés, le doute est bien présent.Difficile de dire dans un premier temps pourquoi parler d’envoutement. Personnellement, après un long moment dans un état dubitatif, ce film a pris soudain une réelle dimension quant à son sens véritable, c’est à dire la trace laissée par ceux qui nous quittent, et sur l’impact et la place qu’ils laissent dans notre quotidien jusqu’à même avoir plus de présence que lorsqu’ils étaient vivants à nos côtés, et ce en modifiant même notre perception de la réalité et en changeant notre comportement. C'est d'ailleurs dommage, car le film de genre (ici, une sorte d'histoire de fantômes) est trop peu visité par le cinéma français. 30 septembre 2020. Lire ses 199 critiques, Suivre son activité Découvrez les 25 critiques de journaux et des revues spécialisées pour le film Les Envoûtés réalisé par Pascal Bonitzer avec Sara Giraudeau, Nicolas Duvauchelle, Nicolas Maury, Anabel Lopez.