Les papes au Moyen-Âge : la démesure du pouvoir ? La définition, commode chronologiquement, suggère ainsi que la période de mille ans, archaïque et barbare, qui a rompu avec les modèles classiques de l'Antiquité, n'est que l'attente obscure des prestiges de la Renaissance et des Temps modernes. L'élection aboutit seulement après que Saint Bonaventure a suggéré au podestat (ou seigneur) de la ville d'enfermer les cardinaux dans le palais épiscopal. consulté le 15 décembre 2020. Après la paix constantinienne (311-313), l'Église, enfin libre de vivre de façon publique, eut à préciser les structures de sa vie œcuménique. Il est aujourd'hui souverain de l'État de la Cité du Vatican sur lequel il possède la plénitude du pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. L'essor de la papauté (7 e - 11 e siècles). En savoir plus, A la veille de l'élection d'un nouveau pape, il était bon de retracer, sans distinction de convictions, comment se sont définis les statuts et l'institution pontificale, dont il faut noter, par ailleu... Lire la suite. …pour nos abonnés, l’article se compose de 9 pages, Intronisation de Jean-Paul IICrédits : Keystone/ Getty Images, Le pape Jean XXIII, en 1961Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images. Son nom rappelle celui de la salle où siégeait dans l'Antiquité le Sénat de Rome. La fin du Moyen Âge est généralement située à la fin du XVe siècle mais selon le … Mais à peine Otton a-t-il le dos tourné que Jean XII se rallie à son ancien ennemi ! En six siècles, entre le début du XI e et la fin du XVI e, seulement 11 papes ont été béatifiés ou canonisés, ce qui est très peu au regard des 92 papes qui ont régné durant ce temps (12 %). Malgré l'appui des Romains et de la Sicile, il ne parvint pas à faire triompher sa […] Y participent tous les cardinaux de l'Église catholique âgés de moins de 80 ans (un peu plus d'une centaine aujourd'hui). Histoire des papes depuis la fin du Moyen âge, ouvrage écrit d'après un grand nombre de documents inédits extraits des archives secrètes du Vatican et autres (1925) Histoire des papes depuis la fin du Moyen-âge (1924) Histoire des papes depuis la fin du moyen âge (1888) Histoire apologétique de la papauté depuis saint Depuis que la capitale de l’Empire d’Orient a été transférée à Constantinople, Rome a perdu son pouvoir, ne lui restant comme autorité que celle du Pape, qui fut consolidée grâce à l’aide des Lombards et de Charlemagne.. Jusqu’en 751, lorsque la ville a été envahie par les Lombards, Rome faisait partie de l’Empire Byzantin. En savoir plus, Herodote.net se développe avec le seul soutien de ses abonnés...En savoir plus, Déposez votre email afin d'être averti des événements relatifs à l'Histoire : expositions, conférences, spectacles etc. La papauté, qui disposait déjà d'une souveraineté internationale reconn […] On pense d’abord à l’Ecriture Sainte ou à l’hagiographie, à l’histoire, antique ou récente, à la mythologie, mais on aurait tort de négliger l’héraldique. Lire la suite, Nom donné, au Moyen Âge, à une taxe levée par la papauté à l'occasion d'une nouvelle collation d'un bénéfice mineur et dont le montant correspondait théoriquement aux revenus d'une année de ce bénéfice, ou « annates ». https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1882_num_43_1_447137 Jouisseur invétéré, le pape Jean XII prend le parti du roi de Germanie Otton contre le roi d'Italie Bérenger II. Les régimes autoritaires et conservateurs latino-américains ont bien accueilli ces mouvements, indifférents aux réalités sociales et pour certains anticommunistes militants. Des contributions sur l'utilisation de l'héraldique par la papauté, en particulier depuis Boniface VIII (1294-1303). L'empereur n'apprécie pas la plaisanterie et revient sur ses pas. Lire la suite, Personnage cultivé, né à Rome dans une famille de banquiers israélites convertis, le cardinal Pietro Pierleoni obtint, à la mort du pape Honorius II (1130), la majorité des voix du Sacré Collège et prétendit monter sur le trône de saint Pierre sous le nom d'Anaclet II. Il vient de publier dernièrement aux éditions Les Belles Lettres: Le vol dans les airs au Moyen-Âge … La Papauté d’Avignon désigne la résidence du pape en Avignon . Chaque semaine, un contrepoint historique de l'actualité, anniversaires, récits, devinettes : Gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment, la papauté va se confronter au monde moderne. Au début du Moyen Âge, les papes résident dans le palais du Latran, sur la propriété d'une ancienne famille romaine, les Laterani, devenue résidence des empereurs après que ceux-ci eurent abandonné le mont Palatin. La situation était difficile pour le nouveau roi : depuis la mort d'Henri V en 1125, le souverain n'avait plus guère de pouvoir réel que dans ses propres domaines. Il joue aussi un rôle majeur dans l'évangélisation de l'Europe, tel Grégoire le Grand. Il est requis comme pacificateur ou arbitre, tel Léon 1er face à Attila. Au VIIIe siècle, le déclin de l'empire byzantin, protecteur traditionnel de la chrétienté, conduit le pape à chercher la protection des Francs et de leurs rois, Pépin le Bref puis Charlemagne. Enfin, ils lui concèdent un vaste territoire au coeur de la péninsule italienne pour lui assurer son indépendance face aux principautés environnantes. https://www.universalis.fr/encyclopedie/papaute/, Frédéric Barberousse tente de restaurer l'État, Les réactions à l'encontre des nouveaux venus, HISTOIRE DE L' ÉGLISE du concile de Trente à nos jours, dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis, Premières affirmations de la primauté papale, De la fin de l'âge patristique à la Réforme. Ce sont notamment 9 Congrégations spécialisées chacune dans un domaine religieux : doctrine de la foi, clergé, évêques, éducation catholique..., 12 Conseils pontificaux qui gèrent les affaires publiques : nouvelle évangélisation, culture, « Justice et Paix »..., trois tribunaux (Pénitencerie apostolique, Signature apostolique, Rote romaine). Cette longue période est pour la première fois réhabilitée a… 4  Ils votent autant de fois qu'il le faut à bulletins secrets, deux fois le matin, deux fois l'après-midi. Au début du Moyen Âge, la foi religieuse était déjà profonde et bien ancrée chez les chrétiens européens. Malgré l'engagement de nombreux catholiques dans la lutte contre le nazisme et le soutien déployé individuellement par certains pour sauver des juifs, les silences de la hiérarchie catholique face au déchaînement de la haine nazie dès 1933, l'existence avérée d'un antisémitisme clérical appuyant activement les nazis (en Allemagne, en Autriche, en Croatie notamment), enfin l'absence de condamnatio […] Il fait déposer le pape pour immoralité et le remplace par Léon VIII. La basilique et les palais et jardins qui l'entourent forment l'État du Vatican depuis les accords de Latran (1929). Après la mort de Charlemagne, en 814, les dissensions au sein de son empire contribuent à affermir la papauté en érigeant le pape en arbitre des querelles princières. Les territoires conquis sur les Lombards, autour de Ravenne et de Rome, sont donnés au pape, sous le nom de « Patrimoine de Saint-Pierre ».846 Les basiliques Saint-P […] Malgré une tendance à générer un certain fanatisme, elle ne s'exalta que rarement jusqu'à la violence. Elle emploie un total de 2800 personnes dont une grande majorité d'ecclésiastiques, ce qui est peu pour coordonner le clergé et les institutions d'une Église qui s'adresse à 1,2 milliards de catholiques. Dans le reste de la Provence, l’affaire était plus compliquée. Ce sera l'idée suivie en Orient. A partir de 1309, le pape Clément V s’installe en Avignon, normalement provisoirement, dans le contexte de la rivalité entre la papauté et le roi de France Philippe le Bel et de la crise des Templiers. La papauté du moyen âge commence à jeter son éclat sous Léon Ier, dit le Grand. Aux premiers temps de la chrétienté, cette appellation respectueuse est donnée à tous les évêques d'Occident. Le pontificat d'Innocent III marque l'apogée de cette Église médiévale, guide incontestée des consciences et des moeurs, avant que la montée des États nationaux ne vienne la contester et la rabaisser jusqu'à la crise majeure de la fin du Moyen Âge. Lire la suite, Paradoxalement, ce fut la chute du second Empire de Napoléon III, qui avait tant œuvré à l'unité italienne, qui autorisa l'achèvement de cette unité. Une forte minorité élut contre lui Innocent II. (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux; « L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat... » -2007) (ext) Pouvoir central de lÉglise catholique romaine. Élargissez votre recherche dans Universalis. C'est encore moins par rapport aux premiers siècles du christianisme : les 35 premiers papes sont tous canonisés ! Le pape, jusqu'en 1870, a été le souverain des États pontificaux. Le mot pape vient du mot grec pappas (père, patriarche). La date admise le plus communément pour le point de départ du Moyen Âge est l'année 476, quand le dernier empereur romain d'Occident fut déposé, et celle-ci fut proposée pour la première fois par Bruni. Celui-ci peut être choisi parmi tous les baptisés adultes de sexe masculin (en pratique, il est issu du collège des cardinaux, prélats ayant fonction de conseiller auprès du Saint-Siège). Le pire est atteint avec Octavien (Jean XII), élu en 955, à 18 ans, sous la pression de son père Albéric, un aventurier qui gouverna Rome pendant vingt ans. Lire la suite, 755-756 À l'appel du pape Étienne II, menacé par les Lombards, l'armée franque de Pépin descend en Italie. Héraldique & papauté : Moyen Age-temps modernes. Après avoir pris Ravenne, il menaçait Rome. L’écrit, qui permet à toute autorité politique d’immuniser, de statuer, d’informer, de conserver, est un des principaux instruments de sa construction.  : […] Papauté, milieux réformateurs et ecclésiologie dans les Pays de la Loire au tournant des xi e-xii e siècles, Bruxelles, De Boeck, 2008, V-698 p.(Bibliothèque du Moyen Âge, 27) », Médiévales, 60 | 2011, 203-207. Découvrez sur Babelio.com livres et les auteurs sur le thème papauté. Les invasions vikings, magyars et sarrazines réduisent à néant les structures carolingiennes. Auteur : Jean Richard Titre : La papauté et les missions d'Orient au Moyen-Âge (XIII-XIVème siècle) Editeur : Ecole française de Rome Lieu de publication : Rome Année de publication : 1977 Collection : Collection de l'École française de Rome 33 Format : 1 vol. Il a commencé avec la effondrement de l' Empire romain d'Occident, et a été suivie par la Renaissance et de l' âge de la découverte.Le Moyen Âge est la période moyenne de la division traditionnelle de l'histoire occidentale en périodes classiques, médiévales et modernes. Le pentecôtisme a ainsi fortement progressé au Chili après le coup d'État du général Pinochet. Lire la suite, Dans le chapitre « Les réactions à l'encontre des nouveaux venus » L'évêque de Rome occupe à ce moment-là, dans l'Église, la même place d'honneur que les quatre autres patriarches désignés par le concile de Nicée : Antioche, Alexandrie, Constantinople et Jérusalem. Neveu de Clément III (1187-1191), il est issu de la noblesse et d'une famille ayant déjà fourni plusieurs Papes à l'Église. Et accédez à des documents multimédia, exclusifs et surprenants ! L'étroite coopération entre l'empereur et le patriarche a même un nom : le césaropapisme. La Contre-Réforme et le concile de Trente rendent la papauté à sa vocation spirituelle. Il est certain qu'Arnaud quitta tôt l'Italie pour se rendre en France […] Ce volume, second écho d’une recherche collective internationale, tente de croiser les questionnements diffus … Au IXe siècle, les invasions des Vikings désorganisent la société. C'est Émilie du Châtelet, femme savante du siècle des Lumières, qui a traduit pour la première fois en français les Principes mathématiques de la philosophie naturelle d'Isaac Newton. Au tournant de la Renaissance, les papes s'affichent en princes bien plus qu'en guides spirituels, ce qui scandalise les croyants et entraîne la Réforme luthérienne. À Rome, le trône de Saint Pierre devient le jouet d'une famille locale, les Tusculum, qui fait élire des papes insignifiants et/ou indignes. Presses universitaires de Rouen et du Havre, (octobre 2020) Résumé . L'essor de la papauté (7 e - 11 e siècles). Il en résultera l'actuelle basilique baroque, plus grande église de la chrétienté,... et la Réforme luthérienne. 5 Malgré la réforme grégorienne et les injonctions répétées des papes, pendant plusieurs siècles encore, l'empereur d'Allemagne et les autres souverains vont conserver la détestable habitude de se mêler des élections pontificales, en concurrence avec les grandes familles romaines (ce n'est qu'en 1903, avec l'élection de Pie X, que prendront fin les interventions étatiques ; à cette date est abrogée l'« exclusive », la possibilité pour un État catholique de récuser un postulant). Pour citer cet article Référence papier. Pourtant, la présence des souverains pontifes dans la ville durera finalement plusieurs décennies, jusqu’au Grand Schisme d’Occident, qui éclate en 1378. En 1305, les conflits entre familles romaines dissuadent le nouveau pape de se rendre dans la Ville éternelle. Ou bien en avait-elle déjà le principe dans sa structure apostolique ? Moyen Age: citations sur Moyen Age parmi une collection de 100.000 citations. Lire la suite, Dans le chapitre « L'Église et les juifs après le génocide » La papauté, qui disposait déjà d'une souveraineté internationale reconn […] Il désigne l'assemblée chargée d'élire un nouveau pape. Une table des matières dynamique permet d'accéder directement aux différentes sections. L’écrit, qui permet à toute autorité politique d’immuniser, de statuer, d’informer, de conserver, est un des principaux instruments de sa construction. La papauté connaît, entre XIIIe et XVIIe siècle, des évolutions remarquables qui coïncident avec l’affirmation de l’État en Europe occidentale. L'élection pontificale devient de plus en plus corsée jusqu'à l'élection de Grégoire X, en 1271 : les cardinaux, réunis à Viterbe, n'arrivent pas à s'entendre après deux ans et demi de tergiversations. Mais les choses se dégradent au siècle suivant, le pire qu'ait connu l'Occident. Avec le soutien des puissants abbés de Cluny, l'abbaye dont il est lui-même originaire, Grégoire VII prescrit en 1075 que le pape sera désormais élu par une assemblée de cardinaux et non plus par le peuple, soudoyé par les grandes familles romaines. Il lui confère le titre d'empereur d'Occident pour le remercier de l'avoir secouru. En 1309, le pape s'installe à Avignon… La papauté du moyen âge commence à jeter son éclat sous Léon Ier, dit le Grand. - Mais, Messieurs, la Papauté sabuse, si elle simagine nous amener par ce procédé comminatoire à quelque acte de résipiscence. Qualifié de querelle des Investitures, ce conflit se résout provisoirement en 1122 mais va ressurgir périodiquement jusqu'au XXe siècle, débouchant à chaque fois sur un concordat entre l'État concerné et le Saint Siège. La papauté d'Avignon; la lutte de la papauté et de l'Empire au Moyen Âge; affaiblissement de la papauté. Depuis Calliste (vers 220), Étienne (257), peut-être même depuis Victor, en 192-194, les évêques de Rome appuyaient leur revendication d'autorité sur le texte de Matthieu, xvi, 17-19 : « Moi, je te dis : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne tiendront pas contre elle. Pour citer cet article Référence papier. Référence électronique Lire la suite, « Arnaud, originaire de Brescia » : par Otton de Freisingen ( Chronica sive historia de duabus civitatibus , et Gesta Friderici imperatoris ) et par Gunther, ses contemporains (à une cinquantaine d'années près pour le second), on n'en saura pas plus quant à sa date de naissance. Mais dès le début du Moyen Âge, les dissensions se multiplient entre le clergé d'Occident, proche de Rome, et celui de Byzance, avec des querelles théologiques dont le sens nous échappe aujourd'hui, autour du culte des images, du Filioque ou du Credo. Ceci permettait, entre autres, de rétribuer des curialistes. Ce dernier avait, en 751, pris la place du dernier Mérovingien, Childé […] Le lieu de résidence du pape est communément appelé Saint-Siège. En 1506, cette vieille basilique Saint-Pierre menaçant ruine, le pape Jules II décide de la reconstruire et fait appel à la générosité des fidèles pour financer l'entreprise de reconstruction. Réduits au pain et à l'eau, ils se mettent enfin d'accord sur le nom du futur pape. Les militaires uruguayens accordèrent quant à eux des facilités à Sun Myung Moon qui cherchait un point d'ancrage en Amérique lati […] Il supervise deux sections : les Affaires générales (affaires courantes) et les Relations avec les États (diplomatie et organisations internationales). Jusqu'à l'An Mil, il est élu par acclamations par le peuple chrétien de la ville, comme les autres évêques (le 13 mars 2013, le pape François a rappelé cette tradition en se présentant comme l'évêque de Rome, un parmi des centaines). Nommé évêque de Rome par le peuple et par le clergé, en 440, à l'âge de vingt ans, il rendit, pendant vingt-deux années de règne, les plus grands services à la civilisation. Devait-elle se créer, au plan canonique, une organisation de cette vie : conciles, ordre des sièges et des patriarcats ? (XXXIV-325 p.) : cartes, jaquette ill. en coul. Innocent III est l'un des Papes les plus influents du Moyen-Âge. Pour Constantin et après lui pour les empereurs byzantins, l'unité de l'Empire postulait l'unité de l'Église chrétienne et de sa profession de foi. Au début du XIVe siècle, le « beau Moyen Âge » (Jules Michelet) arrive sur sa fin. De la Révolution française à la sécularisation de la fin du XXe siècle, en passant par le défit des totalitarismes athées, la papauté va se confronter au monde moderne... Depuis le Moyen Âge, le pape est assisté par une administration, la Curie. Les cardinaux sont « libérés » et l'un d'eux peut annoncer à la foule réunie sur la place Saint-Pierre de Rome : « Habemus papam » (Nous avons un pape). Cette résidence, qui ... Marc Dykmans, Le Cérémonial papal de la fin du Moyen Âge à la Renaissance, t. 1 et 2, Bruxelles-Rome, Institut historique belge de Rome, 1977-1981.  : […] Il fallut du temps et beaucoup d’efforts pour que le rôle des laïcs dans l’Eglise soit reconnu et encouragé par le concile Vatican II. Au début du Moyen Âge, les papes résident dans le palais du Latran, sur la propriété d'une ancienne famille romaine, les Laterani, devenue résidence des empereurs après que ceux-ci eurent abandonné le mont Palatin. L’autorité du P. Yves Congar sur le sujet reposait sur des recherches théologiques et historiques : le Moyen-Age y était en bonne place. En revanche, l'Église romaine, d'une part, exerce une très large sollicitude de charité (témoignage de Denys de Corinthe, vers 170) ; d'autre part, au plan de la discipline et surtout de la foi, elle est un modèle pour les autres Églises ; on y vient de partout (témoignage d'Irénée, Adversus haereses, III, iii, 2). En 18 ans de pontificat, Innocent III renforce l'influence de l'Église sur l'Europe à un niveau jamais atteint. Le pape Étienne II se réfugia dans le royaume franc et y rencontra, en janvier 754, le roi Pépin. le moyen-âge, et nous en parlerons sans engouement comme sans mépris. «  PAPAUTÉ  » est également traité dans : En 753, le roi lombard Aistulf entreprit de conquérir la partie de l'Italie encore sous l'autorité byzantine. Ses prédications, ses écrits, ses décrétales, ont eu principalement pour objet l'instruction des clercs et des fidèles, le maintien du symbole de Nicée, … Découvrez toutes nos lettres déjà parues. La période du Moyen Age ou médiévale est un tronçon de l'histoire européenne qui a duré du 5 au 15ème siècles. Le mot vient d'une expression latine qui s'applique à une chambre fermée à clé. Si l'on excepte l'intervention du pape Jules dans l'affaire de saint Athanase (340) et les canons du concile tenu à Sardique (Sofia, 343), la conscience de l'autorité papale se révèle et s'affirme à Rome surtout à partir de Damase (366-384) : texte du concile romain de 382 (repris par Gélase vers 496), des papes Sirice (première « décrétale », 385), Innocent Ier, Zosime, Boniface Ier, Célest [...], 1  La papauté au moyen âge pas cher : retrouvez tous les produits disponibles à l'achat dans notre catégorie Sciences humaines et spiritualité Signés par le pape Pie XI (1922-1939) et Mussolini, les accords du Latran règlent la « question romaine », qui envenimait les relations entre la papauté (et, par suite, les catholiques) et l'État unitaire italien, depuis que ce dernier avait annexé Rome le 2 octobre 1870, mettant fin à l'existence millénaire des États du pape. À considérer ce scandale permanent, on pourrait penser que c'en est fini de l'Église catholique et de la papauté ! Ce retour aux principes évangéliques trouve son aboutissement avec les conciles Vatican I et Vatican II. Avec Joël Chandelier, Catherine Verna, il a organisé le colloque consacré à Science et technique au Moyen-Âge (XIIe-XVe siècle) et dont les actes ont été publié aux Presses universitaires de Vincennes.  : […] ... Leibnitz, dans la préface de son Codex diplomaticus , établit qu'au moyen-âge le pape et l'empereur étaient les deux chefs de la répu-blique chrétienne. … Les relations se tendent entre les États en gestation et la papauté qui, jusque-là, a couvert de son autorité morale les grandes entreprises collectives : domestication de la chevalerie, adoucissement des mœurs, urbanisation, érection des cathédrales, croisades… Le commencement de cette époque [le moyen âge] est marqué en Europe par une crise sociale, de laquelle sortent tout à la fois les communes, l’organisation complète de la féodalité et de la papauté, les idiomes modernes de l’Europe, l’architecture appelée gothique. Rome, capitale de la Chrétienté, est alors une ville tumultueuse, au coeur de la lutte entre les Guelfes (partisans de la papauté) et les Gibelins (soutiens des Hohenstaufen, dynastie allemande) : y retourner s'avère dangereux. » Durant les trois premiers siècles, on ne les voit pas revendiquer une juridiction sur les autres Églises, même s'ils interviennent par mode d'avertissement comme Clément à Corinthe en 96. Chaque vote négatif se solde par une fumée noire qui apparaît au-dessus des toits du Vatican. La papauté tira massivement profit du principe des réserves pontificales, surtout pour les évêchés. Le sang des Borgia de Mario Puzo ,L'Elu de Thomas Mann ,L'Anneau du pêcheur de Jean Raspail ,La stratégie du Bouffon de Serge Lentz ,La tour des anges de Michel Peyramaure , Au Moyen Age comme à l’époque moderne, la papauté dispose d’imaginaires variés pour alimenter sa communication institutionnelle. 3  Référence électronique L'élection se déroule entre le 16e et le 19e jour suivant la mort du pape précédent. Avec ce dernier, au VIe siècle, Rome commence à affirmer sa prééminence sur les autres diocèses d'Occident, même si le pape reste en théorie subordonné au patriarche de Constantinople, lequel a l'avantage de faire corps avec l'empereur byzantin, le seul qui subsiste. C'était la position romaine. La Curie comprend par ailleurs des structures appelées « dicastères » (d'un mot grec qui signifie cour de justice). Lorsqu'enfin les deux tiers au moins des cardinaux se mettent d'accord sur une personne, celle-ci se voit proposer la charge suprême et les bulletins sont brûlés sur de la paille humide pour produire la fameuse fumée blanche qui annonce l'élection. Mais il n'a pas toujours été établi sur la colline du Vatican. L'expression « moyen âge » date du xviie siècle : ce serait Christophe Kellner (Cellarius), professeur d'histoire à l'université de Halle, qui l'aurait employée pour la première fois, en 1688 (Historia medii aevi). À partir du Ve siècle, elle est réservée à  l'évêque de Rome. « PAPAUTÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], Le souvenir de ses démêlés [de Philippe-Auguste] avec la papauté et de l'étrange aventure de son mariage avec Ingeburge (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p.26): La papauté fut trop souvent appelée par les évêques et le clergé lui-même, — et les exemples peuvent s'en trouver même antérieurement à Nicolas Ier, — pour trancher des dissensions intérieures nées des abus du système électif. Nous ne sommes pas de ceux qui font des prospérités du ca-tholicisme et de la papauté l'apogée du bonheur et de la vérité dont puissent jouir les hommes: nous pensons au contraire que la chute de la théocratie romaine, daps sa prétention à la suprématie politi- L’histoire de la papauté est complexe et ne se résume pas à l’histoire de la religion catholique. Nommé évêque de Rome par le peuple et par le clergé, en 440, à l'âge de vingt ans, il rendit, pendant vingt-deux années de règne, les plus grands services à la civilisation. Les cardinaux sont enfermés dans un lieu clos (rien moins que la chapelle Sixtine, avec son décor somptueux). Les auteurs étudient sa diffusion au Moyen Age à Avignon ou à Rhodes, ainsi que dans les concessions autorisées par les pontifes. Quoique complexe, cette administration est des plus réduites. Ils lui reconnaissent une primauté sur les autres évêques et en particulier le patriarche de Constantinople. Lire la suite, Dans le chapitre « Frédéric Barberousse tente de restaurer l'État » Celui-ci n'accèdera toutefois que six ou sept siècles plus tard au statut qui est le sien aujourd'hui, celui de chef de l'Église catholique, élu à vie par un conclave de cardinaux.